Des renforts espagnols, allemands et polonais pour sécuriser les Jeux Olympiques

5 juillet 2024 | JO 2024, Prévention

Temps de lecture : 2 minutes

Photo : Flickr

Des renforts espagnols, allemands et polonais pour sécuriser les Jeux Olympiques

par | JO 2024, Prévention

À la demande des autorités françaises, des experts en sécurité urbaine issus d’autres pays participeront à la sécurisation des sites olympiques. L’Espagne, l’Allemagne et la Pologne ont déjà annoncé l’envoi de contingents.

L’actuel ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, l’affirme. Malgré un contexte géopolitique troublé marqué par les conflits en Ukraine et au Proche-Orient ainsi que par la menace terroriste, la police, la gendarmerie et les renseignements français « sont prêts » pour assurer la sécurité des Jeux olympiques à Paris cet été. Quelque 45.000 policiers et gendarmes ainsi que 18.000 militaires seront mobilisés durant l’événement. S’y ajouteront environ 20.000 agents de sécurité privée, selon le comité d’organisation.

46 « partenaires étrangers » ont été sollicités

Les autorités françaises n’en ont pas moins sollicité un appui international début janvier, demandant l’aide de « 46 partenaires étrangers ». Selon un communiqué de la place Beauvau, « plusieurs nations étrangères nous renforceront dans certains domaines critiques, tels que les capacités cynophiles, où les besoins sont énormes ». Au total, près de « 2.185 renforts de forces de sécurité intérieure » sont attendus.

Si le détail de tous les pays concernés manque encore, le ministère de l’Intérieur espagnol a récemment annoncé que 313 agents de ses forces de l’ordre seront déployés sur les sites olympiques. Comme rapporté par 20 Minutes, 171 agents de la police nationale et 142 gardes civils (gendarmes) participeront à cette mission. Parmi eux, des experts en sécurité urbaine et en déminage ainsi que des unités canines. Ils seront déployés sur divers sites olympiques et prendront part à des opérations de surveillance, de patrouille et de contrôle d’accès. Les policiers et gardes civils espagnols resteront à Paris jusqu’à la fin des Jeux paralympiques, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre.

Lire aussi sur L’Essor de la Sécurité : Les agents de sécurité au rendez-vous des JO de Paris

De son côté, la Pologne a déjà fait savoir qu’elle allait déployer 40 policiers et 13 équipages cynophiles pour contribuer à la sécurisation des JO. Outre des renforts pour la sécurisation de la voie publique en appui des services de sécurité français, l’Allemagne enverra également des forces opérationnelles de la Police fédérale. Ces dernières seront chargées, entre autres, de la protection de la Maison de l’Allemagne et du Festival allemand du sport, qui se tiendra au stade Jean-Bouin à Paris.

Auteur / autrice

La Lettre Conflits

La newsletter de l’Essor de la Sécurité

Voir aussi