Jeux olympiques Paris 2024 : le recrutement d’agents de sécurité privée est complet

4 juillet 2024 | JO 2024, Prévention

Temps de lecture : < 1 minute

Photo : M.Guyot Essor

Jeux olympiques Paris 2024 : le recrutement d’agents de sécurité privée est complet

par | JO 2024, Prévention

La préfecture entend instaurer une sécurité maximale autour des Jeux olympiques. Laurent Nuñez confirme que tous les agents de sécurité privée ont été recrutés.

Au complet ! À quelques semaines seulement de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024, Laurent Nuñez, préfet de police de Paris, confirme sur les antennes de France Inter que tous les agents de sécurité privée, indispensables pour sécuriser l’événement, ont été recrutés. Cette annonce était attendue déjà depuis un moment et met fin aux doutes concernant le manque de moyens humains dans la préparation de cet événement mondial.

Lire aussi Paris 2024, les agents de sécurité privée réclament aussi une prime

20 000 agents par jour durant les Jeux

En effet, malgré une pénurie d’agents de sécurité privée, qui a longtemps mis en alerte les organisateurs, les efforts conjoints du Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo) et des autorités ont porté leurs fruits. « Tout est prêt, on a même hâte que ça commence ! » a déclaré Laurent Nuñez. Le préfet a notamment précisé que tous les contrats avaient été signés avec les sociétés de sécurité privée et que tous les agents requis ont été embauchés. Pour rappel, le président de la République Emmanuel Macron avait indiqué que pas moins de 20 000 agents seraient mobilisés chaque jour. Un chiffre élevé qui a été atteint notamment en raison de l’appel lancé aux retraités, aux étudiants et aux fonctionnaires.

Certaines missions, habituellement réservées à la sécurité privée, seront prises en charge par les forces de sécurité pour la cérémonie d’ouverture sur la Seine. Laurent Nuñez a d’ailleurs tenu à se montrer rassurant sur la préparation des forces de sécurité autour des JO. « Nous sommes très sereins, on ne découvre plus vraiment d’éléments, maintenant tout est calé », conclut-il.

Auteur / autrice

La Lettre Conflits

La newsletter de l’Essor de la Sécurité

Voir aussi